12 artistes majeurs refaçonnent le paysage canadien

0
28 juillet 2017 à 14 h 16 min  •  Publié dans Expositions, Idées de sorties, Nouvelles photo par  •  0 Commentaires

@ Justin Wonnacott

AXENÉO7 présente – en collaboration avec Scène Canada (Centre national des Arts), le Centre de production DAÏMÔN, la Galerie SAW Gallery, la Galerie UQO et le Théâtre du Trillium – un projet d’installations artistiques conçu spécialement pour le site historique de La Fonderie, à Gatineau, l’un des derniers vestiges de l’ère industrielle de la région de la Capitale Nationale.

À perte de vue est un événement d’envergure qui rallie trois centres d’artistes, une galerie universitaire, une institution culturelle historique de la Capitale et une compagnie de théâtre. Douze artistes en arts visuels provenant de toutes les régions du Canada ont été sélectionnés par un comité commissarial. Pendant le mois de juin, les 58 000 pieds carrés de La Fonderie leur ont été offerts pour toutes possibilités d’exploration, de production et de création.

Jusqu’au 30 août prochain, La Fonderie ouvre ses portes et invite donc le public à visiter l’exposition collective, ainsi que ses nombreuses activités parallèles, rassemblant les artistes et les visiteurs autour de réflexions sur les relations parfois complexes que les Canadiens et les Premiers peuples entretiennent avec leur environnement.

Au moyen d’oeuvres qui décloisonnent les disciplines, passant par l’architecture, l’installation, la photographie, le design ou encore la performance, les visiteurs s’engageront dans une traversée du paysage canadien tel qu’imaginé par des artistes de premier plan.

Dans le cadre de À perte de vue, le photographe Justin Wonnacott présente une exposition solo majeure à AXENÉO7 (à quelques pas de La Fonderie). Plus de 80 photographies prises par l’artiste au cours des vingt dernières années posent un regard singulier sur les oeuvres d’art public de la région de la Capitale Nationale. Le mercredi 9 août, à 18h, Suzanne Paquet et Justin Wonnacott présenteront également une une soirée conférence. Wonnacott y discutera de son exposition de photographies d’art public présentée actuellement, ainsi que de la manière dont il la perçoit en tant qu’œuvre créativ

e. Il traitera brièvement de divers enjeux, notamment les pressions politiques qui pèsent en permanence sur l’art public et sa création, l’impossibilité de ré-investir culturellement le même site étant donné que la lecture des œuvres change avec le temps, et certaines décisions qu’il prend lors de la réalisation de ses photographies.

Mots-clés:

Laisser un commentaire