Les photos de l’année du World Press Photo

0

Sujet contemporain, 1er prix, histoires : Un manifestant contre le projet d’oléoduc Dakota Access est soigné après que la police l’eut aspergé de poivre, non loin de l’autoroute 1806, dans le Dakota du Nord. La protestation contre ce pipeline censé traverser trois autres États (Dakota du Sud, Illinois, Ohio) est notamment menée par la tribu sioux de Standing Rock. Selon elle, ce projet menace leurs ressources en eau potable ainsi que des territoires où sont enterrés leurs ancêtres. © Amber Bracken

Depuis sa fondation en 1955, le concours du World Press Photo souligne les meilleures photographies de presse de l’année et récompense le travail des photographes dans différentes catégories de reportage. Le Word Press Photo a été vertement critiqué ces dernières années pour avoir sélectionné des images qui avaient été retravaillées numériquement ou dont les légendes ne se basaient pas sur un véritable travail journalistique. L’édition de cette année suscite également la controverse, principalement à cause de la photo de l’année qui montre l’assassin de l’ambassadeur russe en Turquie au moment où l’acte venait d’être commis et qui n’a pas fait l’unanimité au sein du jury (un article intéressant a été écrit dans Le Devoir à ce sujet).

Au-delà de ces polémiques, le World Press Photo offre l’une des plus importantes reconnaissances aux photographes de presse à l’échelle internationale. Parmi les gagnants du WPP 16, trois canadiens ont vu leur travail souligné. Amber Bracken a remporté le 1er prix de la catégorie Sujet contemporain, histoires avec sa série d’images sur les manifestations des sioux de Standing Rock contre le projet d’oléoduc Dakota Access. Darren Calabrese a remporté le 3e prix de la catégorie Sports, histoires, avec ses portraits de la joueuse de rugby handicapée Lindsay Hilton. Giovanni Capriotti s’est mérité la 1re place de cette même catégorie avec son reportage sur l’équipe de rugby torontoise Muddy York ouverte à la communauté gaie. Félicitations à ces trois photographes qui se sont distingués parmi les 5 034 participants provenant de 125 pays et ayant soumis au total 80 408 images.

Les images gagnantes du World Press Photo 16 seront exposées à deux endroits au Québec cette année. D’abord au Marché Bonsecours en septembre, puis à Chicoutimi, dans le cadre du Zoom Photo Festival, du 18 octobre au 12 novembre.

Boys Will Be Boys © Giovanni Capriotti (World Press Photo/Sports: First Prize, Stories).

Adaptive Athlete © Darren Calabrese/ESPN (World Press Photo/Sports: Third Prize, Stories)

Laisser un commentaire