Mundos

0
13 mars 2017 à 15 h 32 min  •  Publié dans Expositions, Idées de sorties, Nouvelles photo par  •  0 Commentaires

© Teresa Margolles, Pista de baile del “Nightclub Irma’s” [Piste de danse du « Nightclub Irma’s »], 2016 Impression couleur sur papier de cotton. Travailleuse du sexe transgenre debout sur les ruines de la piste de danse d’une boîte de nuit démolie à Ciudad Juárez, Mexique. 125 x 185 cm (encadrée). Avec l’aimable permission de l’artiste et de la Galerie Peter Kilchmann, Zurich

Le Musée d’art contemporain de Montréal présente jusqu’au 14 mai, la première exposition monographique au pays dédiée à l’une des plus éminentes artistes mexicaines de sa génération, Teresa Margolles. Depuis plus d’une trentaine d’années, Margolles développe une pratique en réaction à la violence endémique qui ravage son pays (narcotrafic et morts violentes qui en découlent, marginalités et exclusions, féminicides et injustices sociales). Intitulée Mundos, l’exposition regroupe un ensemble d’œuvres créées pour la plupart au cours de la présente décennie, de même que quelques pièces inédites. Y seront présentées, entre autres, des installations sculpturales et photographiques, des interventions performatives et des projections vidéo. À la fois sobre et d’une puissance émotive désarmante, l’œuvre de Margolles nous touche, nous menant vers les univers de ceux et celles dont les vies sont rendues invisibles. Le Musée présente également jusqu’au 14 mai, l’exposition Et maintenant regardez cette machine, une version installative de Hotel Machine, un documentaire de création d’une heure réalisé par l’artiste québécois Emanuel Licha. Licha s’est rendu dans cinq villes — Beyrouth, Sarajevo, Gaza, Kiev et Belgrade — où il a tourné dans cinq hôtels où résident les correspondants de guerre lorsqu’ils couvrent des conflits. Le film est projeté au centre d’un espace entouré de cinq postes d’archives où sont explorés des aspects du concept « d’hôtel de guerre » au moyen de textes, d’images et d’autres documents.

Laisser un commentaire