Festival Art Souterrain 10e édition « Labor Improbus »

0

© Martin Parr / Magnum Photos

Ayant pour thème Labor Improbus, la 10e édition du festival Art Souterrain se poursuit jusqu’au 25 mars dans un parcours artistique gratuit de six kilomètres s’échelonnant dans des édifices du réseau piétonnier souterrain de Montréal et dans des lieux culturels satellites.

Les festivaliers pourront ainsi découvrir durant trois semaines des installations, des sculptures, de l’art vidéographique, photographique, numérique et performatif en lien avec le thème de cette année. Des visites guidées et commentées, conférences, tables rondes et rencontres d’artistes seront également proposées lors de cet événement annuel d’art contemporain unique en Amérique du Nord.

Les artistes de l’édition 2018 ont été choisis sur la scène canadienne et internationale par Frédéric Loury, commissaire principal et directeur général d’Art Souterrain, ainsi que par deux commissaires invitées, spécialistes de l’art public, Pascale Beaudet et Emeline Rosendo.

C’est ainsi que les visiteurs de l’édifice Jacques Parizeau pourront découvrir la série Life is a Beach du photographe anglais Martin Parr. Son esthétique s’inspire de l’univers de la publicité et des images qui nous entourent quotidiennement. Ses photographies aux couleurs criardes, aux perspectives inhabituelles et à l’aspect souvent grotesque et exagéré, tentent de porter un regard critique sur la société qui nous entoure. Au travers de la critique, de la séduction et de l’humour, l’artiste questionne les thèmes des loisirs, de la consommation et de la communication en s’attaquant aux symboles qui caractérisent notre société contemporaine.

Avec Life is a Beach, sous l’apparence de photos de vacances, Martin Parr décrit le tourisme de masse, les relations économiques déséquilibrées entre Nord et Sud. Tout en laissant ses images dire avec humour le simple plaisir partagé de la baignade et de l’oisiveté.

Parmi les autres photographes faisant partie de la programmation 2018 d’Art Souterrain on retrouve Guillaume SaurAlana Riley, Dulce Pinzon, Paolo Patrizi, et Jan Banning.

ART SOUTERRAIN convie depuis 2009 un large public à découvrir l’art contemporain autour d’un festival qui se déploie annuellement dans le réseau souterrain piétonnier de Montréal, qu’empruntent quotidiennement quelques 100 000 passagers. Sortant des espaces habituellement dédiés à l’art, et venant animer ce lieu original du patrimoine architectural Montréalais, le festival Art Souterrain témoigne de la diversification des modes d’expression des artistes de la scène locale, nationale et internationale dans l’espace public.

Laisser un commentaire