Gagnants du 40e concours photo Montréal à l’oeil

Le Centre d’histoire de Montréal a dévoilé les noms des lauréats et des lauréates de la 40e édition du concours photo Montréal à l’oeil organisé en collaboration avec Tourisme Montréal, Photo Service, Maison photo Montréal et le Conseil jeunesse de Montréal. Depuis 1991, ce concours photo témoigne de la volonté du Centre d’histoire de Montréal de faire connaitre, comprendre et découvrir la ville d’hier et d’aujourd’hui à partir du point de vue de ses habitants. L’exposition Montréal, histoire et patrimoine présente les 60 meilleurs clichés de cette édition du concours au troisième étage du Centre d’histoire de Montréal jusqu’au 12 mai prochain.

Pour la 40e édition du concours de photo Montréal à l’oeil et à l’occasion du 100e anniversaire de Tourisme Montréal, le Centre d’histoire de Montréal a invité les participants à se plonger dans l’architecture de la ville pour saisir son caractère historique et en dévoiler le patrimoine qu’ils aiment. Les participants ont été inspirés par la dualité propre à Montréal, dans laquelle l’ancien et le contemporain, l’Europe et l’Amérique, les hivers glacés et les étés ensoleillés se côtoient. Le jury composé de représentants des partenaires du concours, a analysé les nombreuses photographies et décerné quatre prix :

1er prix – Tourisme Montréal, attribué à M. Alexandre Choquette pour sa photographie Abandonné : contrat de photographie d’une valeur de 5 000 $ pour le compte de Tourisme Montréal.

© Alexandre Choquette

2e prix – Photo Service, attribué à Mme. Julie St-Georges pour sa photographie La dernière neige : bon d’achat de 1 000 $ chez Photo Service.

© Julie St-Georges

3e prix – Maison photo Montréal, attribué à M. Eric Gagnon pour sa photographie Sphère urbaine : chèque-cadeau d’une valeur de 500 $ à la boutique en ligne de la Maison de la photo de Montréal.

© Eric Gagnon

Prix du Conseil jeunesse de Montréal attribué à M. Louis-Olivier Brassard pour sa photographie Rêves suspendus / Olympic Dreams : chèque-cadeau « La Vitrine » d’une valeur de 500 $.

© Louis-Olivier Brassard