La fin de la Terre

16 janvier 2019 à 8 h 57 min  •  Publié dans Expositions, Idées de sorties, Nouvelles photo par

Présentée au Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger de Victoriaville jusqu’au 9 février prochain, La fin de la terre est une exposition multimédia du photographe Valérian Mazataud.

Ayant franchi toutes les étapes au terme de plusieurs années de démarches, Valérian Mazataud accédait à la citoyenneté canadienne. La cérémonie au cours de laquelle il devait prêter serment lui apparaissait comme une froide formalité : « Moi qui me pensais au-dessus des reines, des drapeaux et des hymnes, voilà que j’ai été ému. J’avais l’impression de me retrouver dans un événement familial, comme un mariage. »

C’est pour rendre compte de ce qu’il venait de vivre en compagnie d’inconnus de toutes provenances qu’il est retourné à d’autres cérémonies afin de filmer la scène un peu comme les participants et leurs proches le font avec fierté. Muni d’une vieille caméra vidéo, il a capté des images spontanées qui sont la matière première de l’exposition La fin de la terre.

Incapable d’importer des images fixes de cette antique bande vidéo, Mazataud la passa sur un téléviseur pour photographier l’écran avec une caméra numérique. Le passage de l’analogique au numérique, du mouvement à l’image fixe confère à ces photographies une texture, une distance et une intemporalité particulières.

Fidèle à la tradition de la photographie sociale, l’artiste laisse parler ses images. Il les réunit sous la forme d’une installation immersive qui soulève le questionnement et la réflexion. Sans message ni jugement, La fin de la terre invite les visiteurs à être témoins d’une expérience humaine omniprésente dans l’actualité et pourtant peu connue.

Activités en lien avec l’exposition
Lundi le 28 janvier, participez à une visite commentée de l’exposition La fin de la terre de Valérian Mazataud suivie de la projection du documentaire La Maison des Syriens et d’un échange avec les réalisateurs Nadine Beaudet et Christian Mathieu Fournier. L’activité a lieu deux fois : 13 h et 19 h.

Le serment. – The oath. Montreal, Canada, 2014. © Valerian Mazataud | Hans Lucas