Le Camp de la Rivière

0
21 septembre 2018 à 20 h 33 min  •  Publié dans Expositions, Idées de sorties, Nouvelles photo par  •  0 Commentaires

© Isabelle Hayeur

Jusqu’au 29 septembre prochain, le Centre d’artiste Vaste et Vague à Carleton-sur-Mer présente Le Camp de la Rivière, une exposition de la photographe québécoise Isabelle Hayeur. Depuis une vingtaine d’années, Isabelle Hayeur sonde les territoires qu’elle parcourt pour comprendre comment nos civilisations contemporaines investissent et façonnent leurs environnements. Elle est préoccupée par le devenir des lieux et des communautés dans le contexte sociopolitique néolibéral que nous connaissons présentement. Sa recherche actuelle porte sur la résistance citoyenne, plus particulièrement sur les militants pour la protection des paysages et de l’environnement.

En 2016-2017, dans sa série photographique Dépayser, elle documentait des opposants au développement hydroélectrique. Poursuivant cette démarche, elle s’intéresse maintenant à la question des hydrocarbures. Son plus récent projet porte sur le Camp de la Rivière en Gaspésie, une occupation citoyenne installée sur un chemin forestier menant au site de la compagnie Junex.

Ce mouvement autonome de réappropriation du territoire a été initié en 2017 pour demander l’arrêt des travaux de forage et il est maintenu en place pour renseigner la population sur les risques de l’exploration et de l’exploitation gazière et pétrolière. Au Canada comme aux États-Unis, les lois sont favorables à l’extractivisme et l’industrie est largement subventionnée à même les fonds publics, ce qui pousse certains citoyens à s’organiser pour dénoncer la situation et proposer des visions alternatives.

Les militants du Camp de la Rivière sont des protecteurs de l’eau et des lanceurs d’alertes qui se battent pour un environnement plus sain et une société plus équitable; ils prennent ainsi le relais de gouvernements qui nous laissent tomber. Réalisé en 2017 et 2018, ce corpus photographique est une reconnaissance de cet engagement, de la solidarité et du don de soi.

Laisser un commentaire