Le prix annuel de photographie Banque Scotia dévoilé

0
10 mai 2017 à 15 h 43 min  •  Publié dans Nouvelles photo, Prix et concours par  •  0 Commentaires

© Shelley Niro, The Rebel, 1990.

Le septième Prix annuel de photographie Banque Scotia est décerné à Shelley Niro.

« Par son art, Shelley Niro enrichit notre vision de la vie contemporaine des autochtones et nous permet de mieux comprendre ces communautés », explique Edward Burtynsky, président du jury pour le Prix de photographie Banque Scotia et artiste photographe canadien de renommée internationale. Comme elle a vraiment un don pour raconter des histoires, nous sommes impatients de travailler avec elle pour créer, dans le cadre du festival de photographie CONTACT de la Banque Scotia 2018, un recueil éblouissant et une exposition qui, nous le savons, sera des plus inspirantes. »

Cette prestigieuse récompense comprend un prix en argent de 50 000 $, une exposition solo au Ryerson Image Centre durant le festival de photographie CONTACT de la Banque Scotia 2018 ainsi qu’un recueil présentant les œuvres de l’artiste distribué dans le monde entier par Steidl, éditeur de renommée internationale.

« Les œuvres de Shelley Niro illustrent bien que la force de la photographie pour capturer un instant et nous le faire vivre », souligne Barb Mason, chef de groupe et chef des ressources humaines. Au nom de mes collègues, je tiens à féliciter Shelley Niro pour avoir remporté le Prix de photographie Banque Scotia 2017. La Banque Scotia se passionne pour les arts et soutient, depuis très longtemps, les artistes, la culture et le patrimoine des collectivités canadiennes. Nous sommes fiers de contribuer à reconnaître la vision créatrice et les réalisations de cette photographe talentueuse. »

Mme Niro se joint donc à Suzy Lake (2016), Angela Grauerholz (2015), Mark Ruwedel (2014), Stan Douglas (2013), Arnaud Maggs (2012) et Lynne Cohen (2011), les gagnants du Prix de photographie Banque Scotia des années précédentes.

Shelley Niro est une artiste multidisciplinaire, qui œuvre dans les domaines de la photographie, de la peinture, du perlage et du cinéma. Elle est préoccupée par l’incidence qu’ont eue les médias postcoloniaux sur les peoples autochtones. À l’instar de nombreux artistes de différentes communautés autochtones, elle ne ménage pas ses efforts pour présenter son peuple par des portraits à la fois réalistes et exploratifs. Elle est diplômée de l’École d’art et de design de l’Ontario avec mention honorifique, en plus d’être titulaire d’une maîtrise en beaux-arts de la University of Western Ontario. Elle a été la première lauréate du prix Aboriginal Arts Award, présenté par le Conseil des arts de l’Ontario en 2012 et a reçu en 2017 l’un des prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Mme Niro est née à Niagara Falls (NY), et habite présentement à Brantford en Ontario. Elle est membre du clan de la Tortue de la Réserve des Six Nations, de la bande des Mohawks de la baie de Quinte.

Le Prix de photographie Banque Scotia a été créé en 2010, avec l’aide d’Edward Burtynsky, pour saluer la vision créative et les réalisations des photographes les plus talentueux au Canada. C’est le plus grand et le plus prestigieux prix décerné annuellement par des pairs au Canada. Il vise à soutenir un artiste en milieu ou en fin de carrière dans sa quête d’une reconnaissance nationale et internationale accrue.

Un jury de sommités du domaine de la photographie au Canada a choisi Shelley Niro parmi un groupe de trois finalistes, qui comprenait également Raymonde April et Donigan Cumming. Les deux autres finalistes recevront chacun 10 000 $. Voici les membres du jury de cette année :

Robert Enright, professeur et titulaire de la chaire de recherche en critique et en théories de l’art, Université de Guelph (Ontario) et rédacteur principal du Border Crossings
Marie J. Jean, directrice générale et artistique de VOX, centre de l’image contemporaine
Mark Lewis, artiste

Les œuvres de la gagnante du prix 2016, Suzy Lake, sont mises en vedette dans une exposition solo au Ryerson Image Centre durant le festival CONTACT de 2017; cette exposition est maintenant ouverte au public et gratuite, jusqu’au 13 août prochain.

Laisser un commentaire