Les archives photographiques Notman à l’UNESCO

11 septembre 2019 à 15 h 29 min  •  Publié dans Divers, Nouvelles photo par

© William Notman, Équipe de crosse de Kahnawà :ke, 1876

Les archives photographiques Notman du Musée McCord Stewart sont désormais inscrites au Registre de la Mémoire du monde du Canada, un honneur dont seulement seize collections canadiennes ont bénéficié jusqu’à ce jour.

L’objectif du programme Mémoire du monde, créé par l’UNESCO en 1992, est de faciliter la préservation du patrimoine documentaire et d’assurer l’accès à ce patrimoine. Le registre international et les registres nationaux visent à augmenter la sensibilisation au patrimoine documentaire en tant que « mémoire » de l’humanité.

« Les archives photographiques Notman conservées au Musée McCord Stewart ont été choisies en raison de leur contenu exceptionnel et de leur accessibilité. Ces archives couvrent un vaste éventail de thèmes liés au développement de notre pays. Il s’agit d’un trésor pour celles et ceux qui s’intéressent à l’évolution des sociétés canadienne, québécoise et montréalaise ainsi qu’à l’histoire de la photographie du 19e et du début du 20e siècle », a souligné Sébastien Goupil, secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

« Je me réjouis de cette reconnaissance accordée par la Commission canadienne pour l’UNESCO à la Collection Notman du Musée McCord Stewart. Le Musée a acquis les premières pièces de la collection en 1956 et effectue depuis un rigoureux travail de conservation et de mise en valeur des œuvres de ce photographe visionnaire. L’inscription de ces archives photographiques au Registre canadien de la Mémoire du monde vient consolider nos efforts de mémoire, le rayonnement du travail de Notman et la documentation de l’histoire de la société montréalaise et canadienne », a déclaré Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord Stewart.

La collection photographique du Musée McCord Stewart regroupe plus de 1,3 million de photographies, lesquelles documentent principalement l’histoire sociale de Montréal, mais également celle du Québec et du Canada. Les archives photographiques de William Notman (1826-1891), reconnu comme étant le plus grand photographe canadien du 19e siècle, constituent le cœur de la collection avec quelque 400 000 photographies provenant du studio fondé par lui-même à Montréal en 1856 et dirigé par ses fils jusqu’en 1935 sous le nom de Wm. Notman & Son.

Comprenant des négatifs sur plaques de verre, des portraits, des paysages et des vues stéréoscopiques d’une valeur historique inestimable, cette collection du photographe renommé pour son talent d’entrepreneur ainsi que son approche fondée sur les principes de la communication et de l’innovation raconte la formation du Canada durant la seconde moitié du 19e siècle, le rôle prépondérant de Montréal dans son développement socio-économique, ainsi que l’exploration de l’Ouest et la construction du chemin de fer transcontinental. La Collection Notman du Musée McCord Stewart s’enrichit constamment grâce aux dons de particuliers, familles et collectionneurs, et constitue une source inépuisable sur l’histoire de Montréal, de 1859 à 1935.

Plus de 83 000 artefacts Notman sont visibles dans la base de données de la collection, laquelle peut être consultée au Centre d’archives et de documentation du Musée. De ce nombre, 67 000 sont accessibles du bout des doigts sur le site Internet du Musée McCord à l’adresse collections.musee-mccord.qc.ca. Par ailleurs, quelques centaines d’œuvres de l’artiste sont également présentées dans l’exposition Notman, photographe visionnaire, organisée et mise en circulation par le Musée McCord, ainsi que dans le livre éponyme offert à la boutique du Musée.