Matinée-rencontre : la photographie urbaine en noir et blanc

© François Mellet

La prochaine Matinée-rencontre organisée par la SPPQ aura lieu le 17 mars prochain. Le photographe invité, François Mellet, y abordera le thème de la photographie urbaine en noir et blanc, et de format carré. Réservez votre place ici.

La conférence portera sur la pratique de la photographie de rue (architecture et vie urbaine) en noir et blanc et au format carré prise directement dans le boîtier. La conférence comprendra une partie théorique sur les paramètres des appareils photo et une partie diaporama avec une explication de la démarche photographique de chaque photo avec certaines démonstrations.

François Mellet est tombé dans le monde de la photographie par hasard dans les années 2000 avec l’opportunité de pouvoir photographier presque sans limite avec son vieux 35 mm, sa seule ligne de conduite étant l’observation, la création et les essais erreurs.

Essayant un peu tous les styles, il s’est très vite orienté vers la photographie en noir et blanc avec une inspiration de grands maîtres comme Henri Cartier-Bresson ou Vivian Maier, prenant les situations de la vie de tous les jours pour figer et archiver des moments de notre temps.

Au fur et à mesure des années, la photo a pris une grande place dans sa vie jusqu’à ce qu’il décide de vivre de cette passion comme photographe de sport et corporatif.

En 2010, ces premières amours ont refait surface lors de l’arrivée du sans miroir qui fût une révolution dans le monde de la photographie numérique.

© François Mellet

Être capable de faire de la photographie de rue d’une façon plus légère, plus discrète en format carré et noir et blanc à même le boîtier, fût et sera pour toujours une joie et un plaisir sans limite pour assouvir cette soif de photographier.