Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2018

AUtoportraits © Sandra Semchuk

Le Conseil des arts du Canada a annoncé aujourd’hui les gagnants des Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2018. Les prix s’accompagnent d’une bourse de 25 000 $. Financés et administrés par le Conseil des arts du Canada, ils sont regroupés en différentes catégories : réalisation artistique en arts visuels, en arts médiatiques et en métiers d’art, et contribution exceptionnelle en art.

Sélectionnés par un comité de pairs, ces éminents lauréats sont des créateurs reconnus et des visionnaires d’avant-garde qui viennent bousculer, remettre question et sonder la nature de l’humanité. Leur brillante carrière continue d’influer sur le paysage sans cesse renouvelé des arts visuels et des arts médiatiques au Canada.

« Le travail et les œuvres des artistes que nous honorons sont remarquables et les parcours de chacune et chacun méritent d’être reconnus et partagés. En puisant dans leur expérience personnelle, en reflétant les enjeux et les préoccupations de leurs communautés et en rejetant des conventions trop souvent contraignantes, ces artistes explorent pour nous de nouveaux territoires. Leurs œuvres continuent de changer le regard que nous posons sur le monde. Elles nous rappellent que la création artistique est la preuve indéniable de notre humanité. » — Simon Brault, directeur et chef de la direction, Conseil des arts du Canada

Les gagnants de 2018 sont : Glenn Alteen, commissaire d’exposition, directeur, Vancouver (Prix pour contribution exceptionnelle); Bruce Eves, artiste en arts visuels, Toronto; Wyn Geleynse, artiste en arts médiatiques, London (Ontario); Spring Hurlbut, artiste en arts visuels, Toronto; Midi Onodera, artiste en arts médiatiques, Toronto; Sandra Semchuk, photographe, Vancouver; Adrian Stimson, artiste en arts visuels et performeur, Nation Siksika (Pieds-Noirs) en Alberta; et Jack Sures, céramiste d’art, Regina (Saskatchewan) Prix Saidye-Bronfman.

« [La] vision de la photographie [de Semchuk] en tant que projet collaboratif est un apport essentiel à ce médium, non pas en tant que volonté imposée, mais plutôt comme une façon de travailler dans le but de comprendre un problème. Elle demande au spectateur d’entamer avec elle ce processus d’auto-évaluation. » Andrea Kunard, commissaire d’exposition

« Le travail de Sandra Semchuk nous rappelle qu’il est nécessaire de repenser constamment notre position en tant qu’artistes, en tant que locuteurs et en tant qu’auditeurs. » — Althea Thauberger, artiste (auteure de la mise en candidature)

 

Le mercredi 28 mars prochain se tiendra la cérémonie de remise des prix et des médailles par Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, se déroulera à Rideau Hall à Ottawa. Le lendemain aura lieu le vernissage public d’une exposition présentant certaines œuvres des lauréats de cette année, organisé en partenariat avec le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa. L’exposition se poursuivra jusqu’au 5 août.