Tournée FotoStop 2019

Photographie tirée de la suite narrative « Le bal de la cité », Alice Boutten et Sandrine Vachon, 2013

La tournée Fotostop revient en 2019 avec quatre lieux de diffusions (le Musée du Bas-Saint-Laurent, la Maison de la Culture, le Centre Culturel Berger et le Cégep de Rivière-du-Loup) se coordonnant pour offrir des expositions photographiques, accessibles de janvier à mars.

Le Musée du Bas-Saint-Laurent propose trois artistes photographes de la région dans le cadre de deux expositions simultanées. Avec La fabuleuse trajectoire de Madame Elsie, Catherine Arsenault revisite les espaces vivants des Jardins de Métis dans un processus créatif qui allie photographie, végétaux naturalisés et couture.

Également présentée au Musée du 20 janvier au 10 mars prochain, Le bal de la cité est une exposition intimiste où les photographies de l’artiste Alice Boutten croisent les mots de l’auteure Sandrine Vachon. Entre les clichés et la poésie, une histoire se tisse. Le spectateur plongera dans ce huis clos et découvrira, un cliché à la fois, l’histoire de deux femmes amoureuses, réfugiées derrière les remparts de la cité.

La Maison de la Culture présente jusqu’au 3 mars, l’exposition Tomber des nues, du photographe Marc Lepage. Prix coup de coeur Léonard Parent, photographe portraitiste et vidéaste raconteur, Marc Lepage situe la personne au coeur de son imagerie, où la mise en scène et la sculpture par la lumière sont prédominantes. Le projet Tombées des nues est avant tout une célébration de la force des femmes. L’énergie brute, l’intangible, qui devient visible.

Du côté du Centre Culturel Berger, l’artiste Audrey Mainguy présente l’exposition Force tranquille jusqu’au 31 mars. Inspirée des grandioses paysages islandais, la série de photographies relate la force déstabilisante des étendues arides empreintes d’une touchante fragilité.

Finalement, dans la salle d’exposition du Cégep de Rivière-du-Loup, Sophie Jean, ancienne étudiante du Cégep de Rivière-du-Loup et du programme de photographie du Cégep de Matane, présente l’exposition Rencontres pour comprendre, pour être témoin d’autres réalités, des rencontres mises en scène comme moyen de s’exprimer.

Comme par les éditions précédentes, une tournée des vernissages des expositions présentées dans les 4 diffuseurs participants se tiendra le 27 janvier. Il est également possible de suivre cette tournée grâce à une navette gratuite qui vous conduira de lieu d’exposition en lieu d’exposition.

L’horaire de cette tournée est le suivant :
13h15 : Départ de la navette du Musée du Bas-Saint-Laurent
13h30 : Vernissage de l’exposition « Force tranquille », d’Audrey Mainguy, au Centre Culturel.
14h15 : Vernissage de l’exposition « Rencontres » de Sophie Jean au Cégep de Rivière-du-Loup.
15h00 : Vernissage de l’exposition « Tomber des nues » de Marc Lepage à la Maison de la culture.
15h45 : Vernissages des expositions « La fabuleuse trajectoire de Madame Elsie », de Catherine Arsenault, et « Le bal de la cité », d’Alice Boutten et Sandrine Vachon, au Musée du Bas-Saint-Laurent.

Il est possible de participer à ces vernissages sans utiliser le service de navette. Toutefois, les gens intéressés à utiliser la navette doivent s’inscrire gratuitement en ligne au www.mbsl.qc.ca ou en appelant au Musée au 418 862-7547, poste 1000.

« Le vase de tante Anna », photographie de Catherine Arsenault, 2018