Une pose pour le rose

0

Marilyn Bouchard, initiatrice de l’événement, photographiée par Andréanne Gauthier

Depuis plusieurs années au mois d’octobre, de nombreux organismes joignent leurs voix pour la sensibilisation au cancer du sein. Parmi ces efforts, nous tenions à souligner la campagne « Une pose pour le rose » parce que cette cause nous tiens à coeur, mais aussi parce que nous croyons que la photographie a le pouvoir de changer le monde (oui oui, rien de moins).

Une pose pour le rose, c’est une levée de fonds au profit de la Société canadienne du cancer dédiée spécifiquement au cancer du sein. Des photographes des quatre coins du Québec se mobilisent en photographiant des femmes au montant de 20 $ et en remettant les profits de leur session afin de contribuer à la lutte contre le cancer du sein. L’événement, initié par la photographe Marilyn Bouchard de Pigment b Photo et Design de la région du Saguenay Lac-St-Jean, a complété sa deuxième édition en avril dernier.

L’initiatrice du projet, qui était au départ la seule photographe impliquée, s’était d’abord fixé un objectif modeste de 3000 $. Le projet a ensuite pris une ampleur considérable lorsque plusieurs photographes de partout au Québec ont décidé de se joindre au mouvement. À l’édition 2018, ces sont 190 photographes, artistes maquilleurs et coiffeurs qui ont réalisé le portrait de près de 7000 femmes et amassé plus de 257 000 $ pour la cause.

Comme partenaire média, nous sommes fiers de vous présenter ici le travail d’une partie de ces photographes et de ces femmes qui se sont fait tirer le portrait pour la cause. Une sélection d’une trentaine de portraits produits lors de la dernière édition d’Une pose pour le rose fera également l’objet d’une exposition dès le 4 octobre à Place du Royaume au Saguenay.

Audrey Coulombe photographiée par Marilyn Bouchard, initiatrice de l’événement

Marie-Claude Bérubé photographiée par Carine Bergeron

Micheline Lemelin photographiée par Karelle Renaud de Kurlz Photography

Jenny-Mark Turmel Pichette photographiée par Manon Dumas

Vanessa Arsenault photographiée Par Dominique Bergeron

Laisser un commentaire